dimanche 3 octobre 2010

Charpak et la voix de nos ancêtres


Le physicien français Georges Charpak (prix Nobel 1992) nous a quitté le 29 septembre dernier. Je ne vais pas essayer de vous résumer ici ses contributions à la science, mais juste vous parler d'une idée très originale qu'il avait émise.

Charpak se demandait si on pouvait trouver des vestiges du passé par d'autres moyens que l'archéologie traditionnelle (qui vise à extraire écrits, empreintes, dessins, objets, bâtiments, ossements, déchets...) pour reconstituer des tranches du passé de notre espèce. Charpak se demandait notamment si on pouvait reconstituer la voix de nos ancêtres en analysant les sillons des poteries qui au niveau microscopique auraient pu être déformés par la voix des potiers. Ceci aurait notamment été très intéressant pour découvrir les langues qui n'étaient pas écrites. Malheureusement ce projet n'a jamais abouti et beaucoup de gens disent que ce serait d'ailleurs impossible. L'idée valait néanmoins le coup d'être lancée.

Dans la même veine, des chercheurs américains ont réussi cependant à reconstituer en 2008, le plus vieil enregistrement de l'histoire humaine... bon, OK, il s'agit d'"Au clair de la Lune" ... celui-ci ne remonte qu'à 1860 et pas jusqu'à nos amis gaulois, mayas ou sumériens. Dix-sept ans avant l'invention du phonographe par Edison, l'enregistrement avait été réalisé à l'aide d'un phonautographe "'appareil pouvait enregistrer les sons, sans les reproduire, en transmettant les vibrations sonores à un stylet qui gravait alors les courbes sonores sur un cylindre enduit de fumée noire."
Pour écouter ce son, vous pouvez cliquer ici ou aller sur le site de l'association First Sounds qui réunit des historiens de l'audio.
En souhaitant pour Charpak que nos descendants soient toujours assez malins pour écouter les enregistrements numériques de ses interventions et de ses publications !

1 commentaire:

BH a dit…

Bonjour,

je me souviens avoir entendu, il y a très longtemps, Georges Charpak développer cette thèse sur un plateau de télévision, mais j'ai oublié quand et où. Aujourd'hui, je voudrais revenir sur cette idée. Pourriez-vous m'indiquer la source de l'information que vous publiez ici, et qui correspond à mon souvenir, voire indiquer d'autres sources, éventuellement écrites?

D'avance merci.

B. Harmegnies